Barefoot / minimalistes : l’équipement !

Voyons dans cet article différents équipements pour marcher pieds nus.

1. Le pied nu!

barefoot-504140_1280

Le pied nu est sans doute l’un des meilleurs équipements pour marcher pied nu :-)

Il est doté de multiple atouts:

  • Une peau qui s’adapte au terrain au fil des jours en créant de la corne aux endroits de contact.
  • Une excellente retransmission des sensations du sol et autres capacité de proprioception
  • très léger à porter, offrant une sensation de liberté
  • peu cher

Sans doute crée par un très grand designer/ingénieur.

Inconvénients:

  • vous n’avez droit qu’à une paire, pas de remplacement.
  • parfois trop sensible surtout sur terrain brûlant ou caillouteux.
  • Craint le froid et le chaud, accroche parfois mauvaise.

C’est pourquoi vous pouvez vous procurer d’autres équipement à associer avec celui-ci:

2. Les chaussures du type vibram five fingers

home_slide7

les vibram five fingers sont des chaussures minimalistes qui séparent les orteils. l »épaisseur de la semelle est vraiment fine. Certains modèle ont une semelle un peu plus épaisse pour les terrain du type gravier. Le modèle de la photo est un modèle d’été avec ouvertures ‘pour secher aprés la traversée de rivières!), doté d’une semelle « épaisse » pour les terrain accidentés.

Ces chaussures ont un véritable succès et sont portée par Daniel Lieberman, le professeur de Harvard spécialisée en biomécanique (dont nous avons parlé précédemment)

je possède le modèle sur la photo et je dois dire que les sensations sont superbes. On se sent protégés des coupures et des accros du sol et on peut marcher en forêt sans crainte.

Au registre des inconvénient, on notera qu’elle peuvent rapidement sentir (comme avec des sandales ou des ballerines). C’est pourquoi on peut mettre des chaussettes fines avec doigts de pied séparé, quitte à perdre légèrement en sensations.

Si vous décidez de les acheter pour la course à pieds, il vous faudra respecter un temps d’adaptation sous peine blessures (article suivant). Vous préférez peut-être opter pour un modèle moins minimaliste.

3. Les chaussures minimalistes

D’autres marques proposes des chaussures minimalistes plus classiques où les orteils ne sont pas séparés.  Pour autant, elles gardent la caractéristique principale des chaussures minimalistes: aucune différence de hauteur entre l’arrière et l’avant et une semelle très fine. Ce qui facilite une foulée naturelle.

Dans cette catégorie, on ne trouve pas que des chaussures de sport mais également des chaussures casual ou même des chaussures de costume comme l’illustre ces modèles de chez vivobarefoot:

On peut vraiment être minimaliste en toute circonstances si votre budget le permet car le prix lui, n’est pas toujours minimaliste!

Avant de passer à des chaussures minimaliste, envisgez des chaussures de transition.

4. chaussures de transition

D’autres marques propose des chaussures de transition. Elles combinent des avantages des chaussures classiques (amorti, protection,…) avec certaines caractéristiques des chaussures minimalistes. Ainsi, la différence de hauteur talon/orteils nulle ou faible (c’est le « drop ») et une semelle de taille modérée pour associer amorti et sensations.

S20230-3_1

 

On retrouve dans cette catégories des marques comme saucony ou Inov-8.  J’ai fait l’acquisition des saucony peregrine (drop de 4 mm).

 

Ces chaussures sont géniales. Les sensations minimalistes ou proches sont accessibles par rapport à des chaussures de running classique et la protection est au rendez-vous. J’ai découvert la foulée naturelle avec ces chaussures. je ne souhaite pas revenir en arrière tant les sensations sont bonnes!

 

 

Pour passer des chaussures classique aux chaussures minimalistes, je conseil grandement une phase de transition. C’est l’objet du prochain article.

 

 

 

 

 

© Copyright 2015
Bon Sauvage by Thomas